Catégorie : Appellations (Page 1 sur 8)

Compte rendu Stammdesch de Décembre

Compte Rendu Stammdesh – 02.12.2019 – Macération

 

Découverte d’un Grand Cru  »Altenberg de Bergheim  »

Sur le ban de la cité médiévale de Bergheim, le vignoble court sur la face sud du mamelon du Grasberg, en pente assez forte, à une altitude de 220 à 320 m au cœur du champ de failles de Ribeauvillé qui superposent des calcaires et des marnes du Jurassique moyen et inférieur, il se compose très caillouteux, peu profonds et riches en fossiles

L’exposition plein sud, l’éloignement du front vosgien, la forte pente s’inclinant jusqu’au petit ruisseau, le Bergenbach, favorisent un microclimat chaud et tempéré, des températures et une hygrométrie très régulières

 

 

Par son unité et sa typicité, le vignoble, d’une superficie de 35,06 ha, privilégie le Gewurztraminer et le Riesling. il est réputé également pour ses vins d’assemblage.

De nombreuses citations dans les archives communales soulignent encore son exceptionnelle vocation viticole

 

L’accord parfait entre un corps puissant et viril, une expression aromatique fine et subtile,

distinguent les Grands Crus Altenberg, vins gastronomiques par excellence.

Les Grands Crus d’Alsace CIVA

Découverte d’un Grand Cru  »Altenberg de Wolxheim  »

Au pied du rocher du Horn,

 

l’Altenberg est au cœur même du vignoble de Wolxheim 31,20 ha remarquablement exposés y bénéficient d’un micro climat idéal, très sec,à une altitude de 200 à 250 m.

 

Dans le champ de failles de Wolxheim, ce terroir au sous-sol de lias et de Dogger est de nature marno-calcaire riche en cailloutis.

 

 

L’Altenberg est particulièrement favorable au Riesling,qui couvre ici 18 ha.

Le Gewurztraminer y est également à l’honneur, avec 8 ha.

De nombreux documents d’archives médiévales révèlent l’intérêt des congrégations religieuses pour le vignoble de Wolxheim.

 

 

L’évêché de Strasbourg (l’évêque Wernher en 1003),l’abbaye de Hohenbourg (Sainte-Odile 1188) les bénédictins d’Altdorf (1192), l’hôpital de Strasbourg (registres des biens en 1320) en possédaient une large part.

 

Les témoignages plus récents ne sont pas moins éloquents:

Auguste Stoeber, J.-l. Stoltz, Charles Gérard, Médard Barth

le célèbrent tour à tour. Ainsi que De Grandidier, archiviste de l’évêché et historien:

«Le vin de Wolxheim est renommé.Il fut apprécié par l’Empereur Napoléon Ier. L’Altenberg y produit un vin de qualité : le célèbre Riesling.»

 

Vins de garde et de gastronomie par excellence, de caractère savoureux et généreux, les Altenberg de Wolxheim développent au fil des années un corps puissant et harmonieux et de fins arômes propres aux terroirs marno-calcaires.

 

Les grands crus d’Alsace CIVA

Page 1 sur 8

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén